Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Seychelles : Rencontre bilatérale Seychelles-Japon, entre James Michel et Shinzo Abe




Seychelles : Rencontre bilatérale Seychelles-Japon, entre James Michel et Shinzo Abe
Le président seychellois James Michel a eu des entretiens bilatéraux avec le premier ministre japonais Shinzo Abe, en marge de la Conférence de la TICAD V, à Yokohama, au Japon et qui s'est déroulée début juin.

James Michel était accompagné lors de ce déplacement au pays du soleil levant, par le ministre des Affaires étrangères de l'archipel, Jean-Paul Adam, l'ambassadeur non résident des Seychelles au Japon, Philippe Le Gall et le Consul général Seychellois, Norifumi Matsumoto.

Le président seychellois a ainsi félicité le Japon pour le développement de sa coopération et amitié à l'égard des pays d'Afrique, qui favorise les partenariats stratégiques pour l'avancement économique.

James Michel a également souligné que les Seychelles et le Japon entretiennent d'excellentes relations et que les deux pays partagent les mêmes valeurs en termes de développement de "leurs économies vertes et bleues".

"Nous partageons les mêmes aspirations et cela a contribué à des discussions fructueuses avec divers organismes du gouvernement japonais, je tiens à exprimer notre gratitude pour l'assistance que Japon a donnée aux Seychelles pour le développement de notre secteur de la pêche et la pêche artisanale en particulier. Cela nous a aidés à développer notre autonomie. Le projet dans le cadre du 7e octroi de pêches du gouvernement japonais pour l'extension du port de pêche de Providence sera d'une grande utilité pour nos pêcheurs locaux et notre économie", a déclaré James Michel.

Le président seychellois, James Michel a aussi fait part de sa reconnaissance au Japon pour l'assistance technique que les Seychelles ont reçue en termes de prévention de l'érosion côtière et de changement climatique.

"Je crois que, en partenariat avec le gouvernement japonais et le secteur privé, nous pouvons développer des projets d'énergie renouvelable, notamment l'énergie solaire", a notamment précisé James Michel.

Le président seychellois a ensuite vivement remercié le premier ministre, Shinzo Abe, pour le soutien du Japon dans la lutte contre la piraterie maritime, ainsi que pour l'assistance technique du Japon aux Seychelles suite à la tempête tropicale Felleng qui a provoqué des inondations en janvier dernier.

De son côté, le Premier ministre japonais a exprimé toute sa solidarité pour les dommages subis par l'archipel au cours de cette catastrophe naturelle et a précisé que le Japon continuera à aider les Seychelles dans le domaine de la lutte contre les inondations et l'érosion côtière.

Shinzo Abe a par ailleurs noté que les efforts des Seychelles et d'autres pays de la région avaient contribué à la diminution d'actes de piraterie au large des côtes somaliennes, et en soulignant que le Japon continuerait de soutenir les Seychelles dans la lutte contre la piraterie maritime, ainsi que dans la poursuite active des pirates.



Laurent Chinaud

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Octobre 2016 - 11:15 Le créole comme facteur d'unité

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores