Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Seychelles : Le président seychellois veut réveiller la communauté internationale sur les effets dévastateurs du réchauffement climatique avec le cyclone Pam




Le président des Seychelles, James Michel, a interpellé en début de semaine la communauté internationale l'invitant à "se réveiller" face aux dangers du changement climatique, après que le cyclone Pam de catégorie 5 - la plus importante sur l'échelle Saffir-Simpson - ait durement touché l'archipel du Vanuatu dans l'Océan Pacifique Sud dans la nuit du 13 au 14 mars derniers.
 
"Le cyclone qui vient de frapper le Vanuatu -petit Etat insulaire frère- avec des conséquences catastrophiques et des pertes tragiques en vies humaines, est une manifestation claire du changement climatique, que certains continuent de nier", a affirmé le président seychellois dans un communiqué. "Aujourd'hui c'est le Pacifique-Sud, demain ce pourrait être nous", a souligné James Michel.
 
"Quand la communauté internationale va-t-elle se réveiller et revenir à la réalité, et consacrer ses efforts et ses ressources à obtenir un accord contraignant pour réduire le réchauffement climatique et garantir la survie de notre planète?", s'est-il interrogé inquiet.
 
De son côté, le président du Vanuatu, Baldwin Lonsdale, a rappelé que le changement climatique avait grandement "contribué" à la puissance dévastatrice du météore, avec des rafales enregistrées à 320 km/h qui ont soufflé sur l'ex-condominium franco-britannique des Nouvelles-Hébrides.



.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Octobre 2016 - 11:15 Le créole comme facteur d'unité

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores