Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Réunion: St-Denis, un trafic de pièces auto sur Internet démantelé




Réunion: St-Denis, un trafic de pièces auto sur Internet démantelé
Pendant plusieurs mois, trois Dyonisiens âgés de 17 et 18 ans faisaient un trafic de pièces automobiles. Ils volaient dans un premier temps des pièces sur des véhicules en stationnement avant de les revendre sur un célèbre site d'annonces "De particulier à particulier". "Une trentaine de victimes ont été identifiées, pour un préjudice de plusieurs milliers d'euros", rapporte le Journal de l'île.  

C'est en avril dernier qu'une victime reconnaît les pièces dont il a été dépossédé sur le fameux site d'annonces et donne l'alerte à la police, qui va mener une longue enquête.  

Un passionné de tunning interpellé  

Mais mettre la main sur le revendeur, qui change de pseudonymes et de connexion internet régulièrement n'est pas facile. Les enquêteurs mettent également en relation les pièces vendues sur le site avec les plaintes reçues pour vol de pièces automobiles. "Une trentaine de victimes sont ainsi précisément identifiées, directement en lien avec le site web", explique le journal.  

Le principal suspect a été interpellé hier. Il s'agit d'un lycéen de 18 ans, "passionné de tunning", qui a tout de suite été placé en garde à vue, tous comme ses deux complices, âgés eux aussi de 17 et 18 ans (dont un autre lycéen).  Les trois jeunes hommes sont jusqu'à présent inconnus de la justice. Leur mode opératoire, qu'ils ont révélé aux forces de l'ordre, étaient assez ingénieux : "Ils s’introduisaient dans des parkings souterrains de la ville pour subtiliser les pièces, la plupart du temps en les démontant de manière assez professionnelle, avant de les proposer à la vente sur internet." 

Vols aggravés  

Le préjudice total n'a pas été chiffré mais pourrait s'élever à plusieurs milliers d'euros. Les jeunes hommes ont été laissés libres à l'issue de leur garde à vue mais ils seront présentés devant la justice en septembre ou octobre prochains et devront répondre des faits de vols aggravés qui leur sont reprochés.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Octobre 2018 - 07:18 Nxse Paris

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores