Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Réception des bateaux de patrouilles



Réception des bateaux de patrouilles offertes par la Banque Mondiale : Une nouvelle impulsion pour la lutte contre les trafics de ressources naturelles


Bateau de patrouille
Bateau de patrouille
Dans le cadre de la lutte contre les trafics illicites des ressources naturelles de Madagascar, mais surtout contre les trafics des bois précieux, le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina a réceptionné quatre vedettes rapides de patrouille offertes par la Banque Mondiale. La cérémonie a eu lieu ce 29 février 2016 au port de Toamasina.

A cette occasion, le Chef de l’Etat malgache a réitéré son engagement personnel, ainsi que celui de l’ensemble de l’Etat et du Gouvernement malagasy dans la lutte menée contre les trafics des ressources naturelles malgaches, que ce soit les bois de rose, les animaux, les ressources minières, les produits de la mer.
 
Selon la Représentante de la Banque Mondiale, Coralie GEVERS, l’Etat malagasy a besoin d’être soutenu par une forte volonté d’action, à tous les échelons, et que la Banque Mondiale est très honorée de l’engagement du Président de la République dans la lutte contre les trafics des ressources naturelles. Madagascar a besoin de plus de moyens, dit-elle, et dernièrement la lutte contre les trafics s’est enrichi de quelques outils supplémentaires, à savoir le Centre de Fusion des Informations Maritimes à Antananarivo, mais aussi ces quatre nouvelles vedettes rapides qui constituent un maillon supplémentaire dans la chaine de la lutte, permettant ainsi aux Ministères de l’Environnement, de la Défense Nationale, et de la Gendarmerie d’agir rapidement, de façon ciblée, et sur base des informations reçues du Centre de Fusion ou des citoyens concernées.
 
Le Ministre de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts a rappelé pour sa part que la lutte contre les trafics des ressources naturelles est menée en collaboration avec plusieurs départements ministériels. La gestion de ces vedettes rapides de patrouille est assurée par le le Ministère de la Défense Nationale, à travers le COFONA ou Commandant des Forces Navales. Ces vedettes seront stationnées au large de trois régions sensibles, dont Analanjorofo, Atsinanana et Sava. Elles viennent combler l’insuffisance de moyens.
 
Le Président Rajaonarimampianina a remercié chaleureusement tous les partenaires de Madagascar dans la lutte  contre les trafics de ressources naturelles, en particulier la Banque Mondiale. Il a rappelé que la lutte doit être l’œuvre de tous, mais pas seulement du Président, pour préserver nos richesses naturelles et l’image de Madagascar dans le Monde.
 
Données techniques importantes:
  • Noms des navires : MAZAVA 1, 2, 3 et 4
  • Catégorie de navire : vedette
  • Port d’immatriculation : Toamasina
  • Lieu et date de construction : Techmarine Sarl Antananarivo – Novembre 2015
  • Coût : environ 155 000 EuroHt / unité
  • Modèle de bateau : TM 30'
  • Caractéristiques :
    • 10 places + pilote et copilote, total 12 places
    • Poids lège: environ 2 500 kg
    • Poids total en charge: 4 800 kg
    • tirant d'eau environ 85 cm
    • Longueur: 10 m
    • Largeur: 3,1m
  • Equipements:
    • Réservoir GASOIL 1000 L
    • Radio VHF
    • Carte SD GPS East Africa, GPS, Sondeur, Radar.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Novembre 2017 - 19:22 Nouveau service financier via mobile

Mardi 14 Février 2017 - 07:22 Un hôtel Novotel à Madagascar

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores