Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Mayotte : Un ancien vice-Premier ministre comorien réclame un monument commémoratif pour les victimes des naufrages de kwassa-kwassa




Djaanfar Salim Allaoui, ancien vice-Premier ministre des Comores et ancien ministre de l’Intérieur de l’île Anjouan, reprenant l'idée de l'association Espace Anjouan-Mayotte réclame aujourd'hui un monument en mémoire des victimes des naufrages de kwassa-kwassa et qui ont péri dans le bras de mer de 70 kilomètres de large qui sépare l’île d’Anjouan de Mayotte.

Depuis 1995, plus de 10.000 morts ont ainsi été dénombrés lors de traversées de migrants clandestins qui virent souvent au drame, comme le rapporte le Journal de Mayotte.

Pour rappel, l'introduction du visa Balladur en 1995 a interdit la libre circulation des personnes entre l'île de Mayotte et le reste de l'archipel des Comores.


 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Mars 2018 - 07:00 11 bonnes raisons de visiter Mayotte

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores