Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Mayotte : Le tribunal administratif invalide la majorité actuelle du conseil général




Mayotte : Le tribunal administratif invalide la majorité actuelle du conseil général
Le tribunal administratif de Mayotte a tranché ce lundi suite à un référé de l’opposition au Conseil général. Il visait la suspension des délibérations votées le 4 septembre dernier qui ont permis la redistribution des postes au sein de l'assemblée et de maintenir Daniel Zaïdani au poste de président de la collectivité territoriale.

Menacé par un putsch fomenté par son ex-allié, le parti politique du NEMA (Nouvel Elan Mahorais), le fauteuil de président de Daniel Zaïdani avait été sauvé in extremis. Une nouvelle majorité hétéroclite de 11 conseillers généraux s'était alors formé autour de Daniel Zaïdani, après la dissolution de l’ancienne commission permanente.
 
Lundi, la justice a donc donné raison au plaignant, Ali Bacar, conseiller général d'opposition, et a suspendu les délibérations entérinées par les conseillers généraux, en raison du "sérieux doute quant à leur légalité", selon le référé du tribunal.
 
Daniel Zaïdani est issu du mouvement départementaliste mahorais. Répertorié comme "progressiste" sur l’échiquier politique de l’île aux parfums, le jeune élu a pris les rênes du Conseil général en avril 2011.



Assani Badrudin

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Mars 2018 - 07:00 11 bonnes raisons de visiter Mayotte

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores