Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Mayotte : Affaire de "la tête de cochon", les parties civiles se pourvoient en cassation




Alors que les trois prévenus ont été relaxés dans l'affaire de la tête de cochon par le tribunal de Mamoudzou le 9 juillet dernier, les parties civiles non satisfaites du verdict en appel ont décidé de se pourvoir en cassation. 

La Cour de cassation devrait de son côté prononcer son jugement dans plus d'un an et établir peut-être une nouvelle jurisprudence en la matière. 

Malgré des faits "moralement condamnables"selon le juge, la cour d'appel a ainsi mis en avant que l'infraction pour l'acte commis n'est pas pénalement répréhensible. Les griefs retenus à l'encontre des trois personnes poursuivies ne peuvent pas sanctionnés pénalement. 

Pour rappel, deux épouses de militaires français avaient été condamnées en première instance au mois de septembre 2014 à 9 mois de prison, dont six mois avec sursis pour avoir placé une tête de cochon devant la mosquée de Labattoir, après une soirée alcoolisée. 

Le troisième protagoniste, un militaire, avait pour sa part écopé de six mois de sursis.



.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Février 2018 - 18:26 Mayotte préside les Iles Vanille

Vendredi 15 Septembre 2017 - 10:08 Ouverture du 6ème salon du tourisme de Mayotte

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores