Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Maurice : Une vingtaine de maisons détruites sur le trajet du métro léger




Une vingtaine de maisons situées sur le tracé du métro léger entre Curepipe et Port-Louis qui doit être opérationnel à l'horizon de 2018 devraient être démolies.

"Des projets d'une aussi grande ampleur impliquent inévitablement des acquisitions obligatoires de propriétés par l'Etat. Au départ, une centaine de maisons étaient menacées de démolition, nous avons minimisé les dégâts", se justifie le ministère des Infrastructures publiques.

Les travaux du métro léger devraient ainsi débuter en octobre 2014, comme le rappelle le journal Le Défi Quotidien.

Le ministre par intérim des Infrastructures publiques et du Transport intérieur, Deva Virahsawmy, avait rappelé à la mi-décembre au Parlement les grandes lignes du projet de métro léger.

Le projet de métro léger de conception singapourienne coûtera 22 milliards de roupies, soit 550 millions d'euros.

15 millions de voyageurs emprunteront ainsi ce moyen de transport à l'île Maurice, avec un prix du ticket qui ne devrait pas dépasser le prix d'un ticket d'autobus.

Avec 19 stations desservies tout au long d’un réseau moderne de 26 kilomètres passant par Vacoas, Quatre-Bornes et Rose-Hill, le métro léger composé de cinq rames de 9 mètres chacune effectuera de 25 à 28 trajets journaliers.





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Août 2018 - 14:19 AfrAsia Bank Sustainability Summit

Vendredi 6 Juillet 2018 - 15:09 Constance Prince Maurice Football Challenge Cup

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores