Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Maurice : Les consommateurs de drogue dure sont de plus en plus jeunes




Photo d'illustration
Photo d'illustration
Les travailleurs sociaux de l'île Maurice tirent la sonnette d'alarme sur la consommation de drogues dures (opium, héroïne et codéine) dont sont victimes les jeunes adolescents à peine entrés dans leur puberté.

En moyenne, le premier shoot pour un garçon a lieu en moyenne à l'âge de 13 ans alors que pour les filles la première prise de drogue dure se déroule vers les 16 ans selon les travailleurs sociaux de l'ile.

"Auparavant nous avions des adultes de 25 ans qui venaient nous voir. Ils disaient avoir tenté leur première expérience à 18 ans ou 19 ans", souligne Imran Dhannoo, responsable d'un centre de désintoxication implanté dans le quartier de Plaine-Verte à Port-Louis.

Le travailleur social met aussi en avant que le centre est désormais fréquenté par ces jeunes d'environ 18 ans, avec des personnes désormais dépendantes et qui ont déjà derrière eux plusieurs années de consommation de drogue dure à leur actif.

"Quand nous rencontrons ces jeunes, ils sont déjà à un stade avancé de grande détresse et souhaitent à tout prix sortir de ce fléau", précise encore le travailleur social qui s'inquiète aussi du ravage causé par les "nouvelles drogues" en circulation sur l'île, véritables mélanges explosifs "qui se font à partir de substances chimiques légales", comme le relate le journal L'Express de l'île Maurice.

Pour rappel, les travailleurs sociaux ainsi que le ministère de la Jeunesse et des Sports mènent depuis plusieurs semaines une campagne de sensibilisation pour informer les jeunes sur les dangers inhérents à la consommation de drogue.




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Août 2018 - 14:19 AfrAsia Bank Sustainability Summit

Vendredi 6 Juillet 2018 - 15:09 Constance Prince Maurice Football Challenge Cup

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores