Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Maurice : La canne à sucre remplacée par le Fatak ou canne de Provence ?




Dans le sillage de la hausse des coûts de production et d'une baisse du prix du sucre ainsi qu'un manque de main d’œuvre, les planteurs de canne à sucre commencent à délaisser certaines de leurs terres devenues non rentables sur quelque 12.000 hectares.

Ainsi, afin de motiver ces planteurs et les pousser vers d'autres marchés de production, la commission Maurice île Durable (MID) les incite aujourd'hui à planter du Fatak, ou canne de Provence, pouvant notamment produire de la biomasse et utilisable notamment après une décomposition naturelle en termes de biodiesel, comme le rapporte le journal L'Express de l'île Maurice.

La canne de Provence, de son nom scientifique arundo donax, à la base d’un biodiesel révolutionnaire pourrait faire rouler les automobiles et autres motos circulant à l’île Maurice.

La plante herbacée Fatak, à forte valeur énergétique entre dans la composition de ce nouveau biocarburant.

Le biodiesel obtenu pourrait alors proposer une alternative écologique aux consommateurs avec de l’huile végétale brute et une combustion qui n’augmente pas le taux de CO2 dans l’air.

Le prix affiché à la pompe dans les futurs points de vente sur l'île serait le même que le diesel ordinaire.




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Août 2018 - 14:19 AfrAsia Bank Sustainability Summit

Vendredi 6 Juillet 2018 - 15:09 Constance Prince Maurice Football Challenge Cup

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores