Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Madagascar au sommet Chine-Afrique




le président malgache au focac
le président malgache au focac

Le 2ème sommet du forum de l’organisation de la Coopération Chine-Afrique (FOCAC) a été clôturé en fin de soirée au Sandton ICCC –Johannesburg sous les signes de l’espoir, de la fraternité et de ma continuité. Les 35 chefs d’Etat africains ont été unanimes à exprimer leur adhésion à cette forme de coopération qui va marquer un tournant décisif dans le développement durable pour leurs pays respectifs.

Après les travaux de commission dirigés par les présidents XI Jinping et Jacob Zuma, les chefs d’Etat africains ont chacun pris la parole pour donner leurs impressions et leurs suggestions concernant le FOCAC.

Pour sa part, le président Hery Rajaonarimampianina, après les remerciements à l’endroit du président chinois Xi Jinping et du co-organisateur, le président Jacob Zuma, a suggéré dans son allocution que : « La coopération sino-africaine tienne compte de certaines spécificités régionales, comme celles de notre région Océan indien. Les Etats insulaires comme Madagascar ainsi que les pays enclavés possèdent des besoins propres en matière de connectivité tant aérienne que routière et maritime afin d’améliorer leur intégration à l’économie régionale et mondiale. Par ailleurs, l’économie bleue et océanique tient une place primordiale à laquelle il faudrait accorder une attention particulière.

De plus, le changement climatique, la famine et l’insécurité alimentaire constituent des fléaux qui ravagent l’Afrique et tuent ses enfants, alors que le continent dispose de potentiels immenses et inexploités, pour ne citer que ceux ayant trait à l’agriculture, la pêche et l’élevage ».

Sur la « Déclaration de Johannesburg » qui durera de 2016 à 2018, le Président Rajaonarimampianina annonce l’adhésion de Madagascar : « Le Processus de stabilité politique et de relance économique de Madagascar se poursuit, par l’instauration d’un environnement stable, propice aux investissements étrangers, et visant, entre autres, le développement du secteur privé et de la transformation industrielle. Les 10 programmes de coopération économique que vous avez annoncés, Président Xi JINPING, sont en parfaite adéquation avec notre Plan National de Développement économique et social. Madagascar dispose de nombreuses ressources et potentialités qui n’attendent qu’à être exploitées dans le cadre de notre coopération.

Nous adhérons totalement à la Déclaration de Johannesburg et au Plan d’action 2016-2018 y afférents et je garde espoir que nos réflexions au cours de ce Sommet aideront à développer davantage des politiques de partenariat plus féconds et à renforcer les coopérations existantes ».

Après cette intervention, le Président Hery Rajaonarimampianina a tenu un point de presse à l’Hôtel Sandton où il a expliqué l’importance du Sommet et de la coopération « gagnant-gagnant ». Les 60 milliards de dollars alloués par la Chine aux pays africains, a-t-il expliqué, sont constitués de dons et de prêts préférentiels et il a réitéré l’importance de l’ouverture de Madagascar aux divers organismes pour soutenir le développement du pays.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Novembre 2017 - 19:22 Nouveau service financier via mobile

Mardi 14 Février 2017 - 07:22 Un hôtel Novotel à Madagascar

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores