Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Madagascar : Presque la moitié de la population du Sud de la Grande Ile ne mange plus qu'un repas par jour




Alors que le Sud de Madagascar est touché de plein fouet par une période de grave sécheresse et de famine, les responsables du programme alimentaire mondial (PAM) estiment que près de 47% de la population locale ne mangent plus qu'un seul repas quotidien.
 
Ce pourcentage était évalué à 13% au début de l'année 2015.
 
La famine appelée localement kéré menace la sécurité alimentaire aujourd'hui entre 200.000 et 350.000 habitants dans cette partie de la Grande Ile. Certains habitants en arrivent même à manger des cactus et des tamarins pour lutter contre la faim. Ce sont les régions Anosy (Amboasary Sud) et Androy (Beloha, Tsihombe et Bekily) qui sont particulièrement touchées.



.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Novembre 2017 - 19:22 Nouveau service financier via mobile

Mardi 14 Février 2017 - 07:22 Un hôtel Novotel à Madagascar

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores