Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Madagascar : Plus de 14 millions de dollars manquants pour lutter contre les criquets migrateurs dans la Grande Ile




Alors qu’environ 86.720 hectares de zones infestées par les criquets ont été traités par de nombreuses opérations de pulvérisation aérienne de pesticides à grande échelle à Madagascar ainsi que le déploiement d'importants moyens sur le terrain, le ministère malgache de l'Agriculture a dernièrement estimé qu'à la mi-décembre il manque à l'heure actuelle 14,7 millions de dollars pour poursuivre le programme triennal de lutte antiacridienne dans la Grande Ile. 

La première campagne antiacridienne a ainsi traité plus de 1,2 million d’hectares. Et la deuxième phase de la campagne a été lancée le 9 octobre dernier. 

L'Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) avait prévu qu'au moins trois campagnes antiacridiennes consécutives entre septembre 2013 et septembre 2016 seraient nécessaires pour traiter entièrement les zones durement touchées par l'invasion des criquets migrateurs. 

Le coût total de ces campagnes avait été évalué au départ à 43,9 millions de dollars, dont 28,8 millions de dollars ont été déjà débloqués par les différents bailleurs internationaux. 

Pour rappel, les essaims de criquets migrateurs depuis avril 2012 ont déjà causé de gros dégâts sur les plantations de maïs, rizières et autres cultures céréalières. 



.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Juillet 2018 - 09:40 Tsaradia prend son envol

Mercredi 15 Novembre 2017 - 19:22 Nouveau service financier via mobile

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores