Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Madagascar : Marc Ravalomanana a interdiction de discuter avec les représentants de sa mouvance politique




Alors que Marc Ravalomanana a pu quitter sa résidence surveillée de l'Amirauté à Diego Suarez dans le Nord de Madagascar pour rejoindre le 24 décembre dernier les siens à son domicile de Faravohitra dans la capitale Tananarive, l'ancien président malgache n'est toujours pas autorisé à recevoir les représentants de sa mouvance politique.
 
Pour l'heure, seules les sorties familiales encadrées et sécurisées par les forces de l'ordre lui sont permises.
 
Des restrictions selon les observateurs politiques qui pourraient peser lourdement dans la balance et être source de clash lors de la deuxième rencontre au sommet programmée le 13 janvier prochain entre les cinq derniers présidents malgaches (Hery Rajaonarimampianina, Andry Rajoelina, Marc Ravalomanana, Didier Ratsiraka et Albert Zafy) et où la réconciliation nationale sera à nouveau au coeur des débats.
 
Pour rappel, Marc Ravalomanana était assigné à résidence depuis la mi-novembre 2014 du côté de l'Amirauté à Diego Suarez après son retour sans concertation dans la Grande Ile.



.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Janvier 2019 - 10:10 Nouveau gouvernement à Madagascar

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores