Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Madagascar : La sécurité alimentaire dans l'extrême Sud de la Grande Ile menacée pour cause de sécheresse




Alors que de nombreuses régions de la Grande Ile pansent leurs plaies après le passage le 16 janvier dernier de la forte tempête tropicale Chedza sur Madagascar et que les autorités ont demandé l'aide internationale, l'extrême Sud du pays est touché pour sa part de plein fouet par une période de sécheresse très marquée.
 
Depuis six ans, Madagascar n'avait pas connu un tel phénomène climatique. La sécurité alimentaire de centaines de milliers d'habitants est ainsi menacée à terme.
 
Au coeur du district de Bekily, véritable grenier de la région de l'Androy, les habitants ne mangent plus qu'un repas quotidien préparé à base de manioc. D'autres habitants consomment également des fruits de cactus rouge non encore arrivés à maturité. Sur les étals des marchés locaux, les prix des produits alimentaires se sont envolés passant du simple au double.
 
"On ne parle pas encore de famine", déclare Enrique Alvarez, responsable du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies, "mais on se prépare à une situation très difficile pour la population, si la pluie ne tombe pas dans les deux prochaines semaines".
 



.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Novembre 2017 - 19:22 Nouveau service financier via mobile

Mardi 14 Février 2017 - 07:22 Un hôtel Novotel à Madagascar

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores