Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Madagascar : Guerre ouverte entre Andry Rajoelina et Hery Rajaonarimampianina




Le président Hery Rajaonarimampianina (à droite) et Andry Rajoelina, leader du MAPAR et ancien président de la Transition
Le président Hery Rajaonarimampianina (à droite) et Andry Rajoelina, leader du MAPAR et ancien président de la Transition
L'ancien président de la Transition à Madagascar, Andry Rajoelina, tire aujourd'hui à boulets rouges sur le nouveau président élu, Hery Rajaonarimampianina, malgré les tentatives de rapprochement avec son successeur qu'il avait pourtant soutenu lors de la présidentielle.

Selon lui, le bureau politique du MAPAR (1) l'a officiellement désigné pour devenir le Premier ministre, mais face à l'"hypocrisie et à la trahison" du nouveau locataire du palais présidentiel d'Iavoloha dans le sillage de l'élection au perchoir de l'Assemblée nationale de Christine Razanamahasoa (2) du MAPAR, mardi dernier, l'ancien homme fort de Madagascar a rejeté toute idée d'alliance avec le pouvoir actuel, comme le rapporte le journal Midi Madagasikara.

Hery Rajaonarimampianina est accusé par Andry Rajoelina d'avoir "trahi ses partisans et le peuple malgache en choisissant de renier sa famille politique en se ralliant à ses adversaires politiques".

"Au lieu de renforcer la cohésion au sein de sa famille politique, le président a choisi de se solidariser avec ceux qui ont réclamé sa disqualification lors de l’élection", a notamment fustigé l'ancien président de la Transition, Andry Rajoelina.

"N’oubliez pas que la Justice divine existe. Le succès qui est aveugle ne dure jamais. Soyez lucide... 2018 est encore loin. En quatre ans, il peut se passer beaucoup de choses", a également affirmé Andry Rajoelina.

(1) L'abréviation signifie "Avec le président Andry Rajoelina"

(2) L'ancienne ministre de la Justice et proche d'Andry Rajoelina, Christine Razanamahasoa, a été élue, mardi 18 février 2014, par 77 voix contre 69 au perchoir de l'Assemblée nationale malgré l'alliance conclue dans l'hémicycle entre la mouvance Ravalomanana et des députés de la nouvelle Plateforme pour la majorité présidentielle (PMP) fidèle au président Hery Rajaonarimampianina



Antso Rajaona


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Juillet 2018 - 09:40 Tsaradia prend son envol

Mercredi 15 Novembre 2017 - 19:22 Nouveau service financier via mobile

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores