Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Madagascar : 450 maisons illégales démolies dans les bas quartiers de la capitale Tananarive




Les travaux de démolition des constructions illégales bâties sans permis de construire à Tananarive sont à nouveau d'actualité depuis le milieu de la semaine.
 
Les quartiers d’Andohatapenaka et d'Ampefiloha Ambodirano situés dans les bas quartiers de la capitale malgache sont visés par cette mesure radicale. La communauté urbaine de Tananarive (CUA) veut ainsi dégager les canaux d'évacuation des eaux de pluie ostrués et éviter les graves inondations qui ont frappé Tananarive à la fin février dernier, avec une vingtaine de morts recensés et plus de 88.000 sinistrés.
 
Quelque 450 habitations de fortune seront ainsi rasées avant la prochaine saison des pluies. Le 3 avril dernier, une trentaine de maisons avaient déjà été démolies dans le quartier d’Andohatapenaka.
 
Pour rappel, 70% des constructions qui se trouvent dans les bas quartiers sont illégales, avec une grande majorité d'entre elles qui ne possèdent ni sanitaire, ni système d’évacuation d’eau.



.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Novembre 2017 - 19:22 Nouveau service financier via mobile

Mardi 14 Février 2017 - 07:22 Un hôtel Novotel à Madagascar

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores