Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Les conférenciers du STA en formation à La Réunion




Sept conférenciers de l'Académie de Tourisme des Seychelles ont quitté les Seychelles pour trois semaines de formation à la Réunion. Cela suit une formation proposée sur place depuis 2012 à l'Académie de Tourisme, par Marion Etienne et Phillip Monthy, deux conférenciers français et par Morgane Riboust, un formateur CIEP. La formation s'est matérialisée grâce à un accord signé l'année dernière entre le Ministre du Tourisme et de la Culture et le Centre International d'Études Pédagogiques (CIEP), qui est un centre dédié à l'éducation et à la langue française dans le monde entier. Le coût de la formation, qui monte à 19 600 Euros a été proposé par l'Organisation Internationale de la Francophonie et le Fond de Coopération Régional alors que l'Académie de Tourisme des Seychelles a prévu des prestations réservées aux indemnités journalières.
 
Avant leur départ des Seychelles, les conférenciers ont rencontrés le Ministre Alain St.Ange, le ministre du tourisme et de la Culture et Monsieur Lionel Majeste Larrouy au Centre Culturel National. Le Ministre St.Ange à profité de l'occasion pour souhaiter ses meilleurs voeux aux conférenciers pour leur formation et il leur a rappelé de profiter au maximum de cette opportunité alors qu'on attend d'eux qu'ils partagent les connaissances qu'ils ont acquises avec leurs étudiants lors de leur retour. Madame Anne Lafortune, le Secrétaire Principal pour le Tourisme, Madame Benjamine Rose, le Secrétaire Principal pour le Tourisme, Monsieur Flavien Joubert, le Proviseur de l'Académie de Tourisme des Seychelles et Monsieur Philip Monthy, le Directeur des Études Académiques étaient présents à la réunion.
 
En 2016, à la fin du programme, les conférenciers devront enseigner une partie de leurs cours en français, ce qui, d'après le ministre, améliorera l'utilisation de la langue française dans le tourisme et l'accueil des industries des Seychelles. L'Académie de Tourisme des Seychelles a annoncé, qu'à partir de maintenant, ils utiliseront le français et l'anglais pour l'enseignement de leur cours. « C'est un plus pour les Seychelles et l'industrie touristique. Notre main d’oeuvre doit être capable de maîtriser ces deux langues pour une industrie touristique plus solide » déclara le Ministre St.Ange.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Octobre 2016 - 11:15 Le créole comme facteur d'unité

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores