Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Les actes de piraterie maritime en forte baisse dans l'Océan Indien




Les actes de piraterie maritime en forte baisse dans l'Océan Indien
Les actes de piraterie maritime dans l'Océan Indien ont connu un net ralentissement au cours des six premiers mois de l'année.

Les pirates somaliens ont été moins actifs dans la région de janvier à juin 2013, avec seulement 4 attaques recensées contre 44 enregistrées sur la même période en 2012, selon des chiffres émanant et compilés par le Bureau maritime international (BMI).

La Somalie est ainsi aujourd'hui classée en quatrième position en termes de zones exposées aux actes de piraterie maritime.

Pour le Bureau maritime international, cette baisse conséquente trouverait son origine par les mesures dissuasives prises dans ces zones à risque avec le déploiement massif de plusieurs navires militaires étrangers assurant la sécurité des bateaux de commerce.

Ces derniers ont également recours à des entreprises de sécurité privée pour veiller à leur sécurité navale dans les eaux de l'Océan Indien.

Le Bureau maritime international (BMI) souligne aussi que les pirates somaliens retiennent toujours en otage 57 membres d'équipage et quatre navires pour monnayer une rançon.

"Ils détiennent également 11 membres d’équipage pris en otage dans des conditions et des lieux inconnus. Quatre des membres de l’équipage ont été détenus depuis avril 2010 et sept depuis septembre 2010", souligne le BMI.




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Août 2018 - 14:19 AfrAsia Bank Sustainability Summit

Vendredi 6 Juillet 2018 - 15:09 Constance Prince Maurice Football Challenge Cup

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores