Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Les Seychelles et Madagascar main dans la main au cœur des îles Vanille




Eric Koller, président du Conseil d’administration de l'Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) et le ministre du Tourisme et de la Culture des Seychelles, Alain Saint-Ange
Eric Koller, président du Conseil d’administration de l'Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) et le ministre du Tourisme et de la Culture des Seychelles, Alain Saint-Ange
En marge du salon international du Tourisme de Tananarive qui s'est déroulé la semaine dernière, les Seychelles et Madagascar ont décidé de consolider leur action commune au sein de l'organisation touristique régionale des îles Vanille*.

Eric Koller président du Conseil d’administration de l'Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) et le ministre du Tourisme et de la Culture des Seychelles et ancien président des îles Vanille, Alain Saint-Ange, ont ainsi déclaré vouloir désormais accentuer leur coopération.

La compagnie nationale malgache, Air Madagascar, s'apprête notamment à ouvrir des liaisons aériennes vers l'archipel des Seychelles quelques mois après l'élection du président Hery Rajaonarimampianina qui a ramené la stabilité politique dans le sillage de la reconnaissance de la communauté internationale, et ce, après cinq années du régime de la Transition.

Le Carnaval international de Victoria était également co-organisé pour l'édition 2014 par Madagascar aux côtés de la Réunion et Mayotte qui avaient rejoint les Seychelles ainsi que l'Afrique du Sud et sa province du KwaZulu-Natal.

Pour rappel, les îles Vanille prônent depuis leur création en août 2010 le repositionnement de l’Océan Indien comme une destination touristique et la cohésion de ces pays membres autour cet objectif commun.

L'île Maurice, la Réunion, Madagascar, les Seychelles, les Comores, Mayotte et les Maldives veulent ainsi avoir une plus grande visibilité en fédérant leurs atouts pluriels au sein d'une même structure à vocation touristique régionale.

Le secteur touristique créateur d'emplois directs et indirects, véritable levier pérenne de croissance, est le socle du développement initié par les îles Vanille.

* La Réunion, les Seychelles, Madagascar, l'île Maurice, les Comores, Mayotte et les Maldives



Laurent Chinaud

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Octobre 2016 - 11:15 Le créole comme facteur d'unité

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores