Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Les Seychelles demandent le soutien des Comores pour obtenir un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité de l'ONU




Les Seychelles demandent le soutien des Comores pour obtenir un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité de l'ONU
Les Seychelles veulent obtenir un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité de l'ONU, notamment pour le rôle joué par l'archipel dans lutte contre la piraterie maritime dans la zone Océan Indien.

Le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères des Seychelles, Barry Faure, s'est ainsi rendu il y a quelques jours à Moroni aux Comores pour une mission diplomatique de 48 heures visant à solliciter le soutien des autorités comoriennes à cette candidature au Conseil de sécurité de l'ONU.

Le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères seychellois, Barry Faure, a été reçu par le vice-président comorien, Nourdine Bourhane, qui assurait l'intérim du président Dhoinine Ikililou, parti représenter cette semaine son pays à la 68e session ordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies à New-York, comme l'indique le site alwatwan.net.

"Avec les besoins toujours plus pressants de s'attaquer aux défis d'aujourd'hui, comme la piraterie, la paix et la sécurité, le changement climatique, les Seychelles ont beaucoup à apporter au travail quotidien de l'un des organes clés des Nations Unies", avait déclaré en août 2012 le président seychellois James Michel.

Le Conseil de sécurité de l'ONU est composé de 15 membres, dont cinq permanents (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Russie) qui possèdent un droit de veto et dix membres  non permanents, élus à tour de rôle par l'Assemblée générale des Nations Unies pour deux ans et renouvelés par moitié tous les ans.



Laurent Chinaud

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Octobre 2016 - 11:15 Le créole comme facteur d'unité

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores