Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Le trafic de bois de rose en augmentation




A Madagascar, les organisations de protection de l'environnement sont actuellement alarmistes et interpellent les autorités. Elles mettent en avant une augmentation croissante du trafic de bois de rose dans la Grande Ile, alors que dans certains endroits de la forêt l'espèce est fortement menacée d'extinction.

Depuis plusieurs semaines plusieurs navires ont été vus à nouveau au large des côtes du Nord-Est de Madagascar, là où le trafic bat son plein. La situation sur le terrain est particulièrement inquiétante dans le district de Maroantsetra dans cette région de trafic avec le bois de rose qui est victime d'un pillage en règle.

Pour rappel, le bois de rose, espèce protégée et menacée d'extinction, est au cœur d'un trafic prohibé à destination de l'Asie. Les trafiquants exploitent un juteux marché parallèle où le kilo de bois précieux se vend aux alentours des 500 dollars. 

Un décret promulgué le 31 mars 2010 à Madagascar interdit la coupe et le commerce de bois de rose et d’ébène. L'ordonnance du 8 août 2011 sanctionne aussi durement les personnes impliquées dans le commerce illégal de bois de rose dans la Grande Ile.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Novembre 2017 - 19:22 Nouveau service financier via mobile

Mardi 14 Février 2017 - 07:22 Un hôtel Novotel à Madagascar

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores