Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Le directeur régional pour l’Afrique de l’Est et australe du Fonds international de développement agricole prône le développement des Petits Etats insulaires en fonction de leur spécificité




Dans le cadre des travaux de la troisième conférence internationale sur les petits Etats insulaires, et qui se déroule à Apia, capitale de l'État indépendant des Samoa, du 1er au 4 septembre 2014, le directeur régional pour l’Afrique de l’Est et australe du Fonds international de développement agricole (FIDA*), le seychellois Périn Saint-Ange, a mis en avant "l'importance d'un développement des petits États insulaires respectant la spécificité des lieux".

Le FIDA a investi un total de 476 millions de dollars dans 23 petits Etats insulaires en développement depuis sa création et met actuellement en œuvre 19 projets dans 14 pays, pour un total de 139 millions de dollars au profit de plus de 5 millions de personnes (agriculteurs, pêcheurs, etc.) de la zone Afrique, Océan Indien, de la Méditerranée et de la mer de Chine du Sud, des Caraïbes et du Pacifique.

Pour rappel, le Fonds international de développement agricole (FIDA), agence spécialisée des Nations Unies, est une institution financière internationale créée en 1977 dans le sillage de la Conférence alimentaire mondiale de 1974, organisée pour trouver des réponses pragmatiques aux crises alimentaires des années 1970 qui ont touché de plein fouet les pays sahéliens de l'Afrique.

* Fonds international de développement agricole basé à Rome



Laurent Chinaud

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Octobre 2016 - 11:15 Le créole comme facteur d'unité

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores