Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Le député Noël Mamère dénonce vigoureusement le visa Balladur à Mayotte




Photo rue89.com
Photo rue89.com
Le député Noël Mamère, qui a décidé fin septembre dernier de claquer la porte de son parti d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) après quinze ans de fidélité, a dénoncé dans un long article rédigé sur son blog de rue89.com  le visa Balladur dans le sillage du drame au large de l'île de Lampedusa en Italie qui a coûté la vie à plus de 300 migrants en provenance de Libye après le naufrage de leur embarcation la semaine dernière.

"Pendant que nous assistons à l’insoutenable sur nos écrans de télévision, un même crime se répète chaque jour aux Comores, dans le silence le plus abject", écrit Noël Mamère qui ne veut plus de ces naufrages à répétition de kwassa-kwassa.

"La France de Hollande, barricadée à Mayotte, bafoue le droit international en continuant d’appliquer dans toute sa dureté les règles découlant du visa Balladur. Depuis 1994, plus de 8 000 morts ont ainsi été dénombrés dans le bras de mer de 70 km de large qui sépare l’île d’Anjouan de Mayotte", note Noël Mamère.

"Les flux migratoires ne sont pas des invasions, mais des mouvements de population normaux dans un monde ouvert", précise encore sur son blog le maire de Bègles en Gironde, démissionnaire de EELV.

Pour rappel, l'introduction du visa Balladur en 1994 a interdit la libre circulation des personnes entre l'île de Mayotte et le reste de l'archipel des Comores.



Anli Saendou

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Septembre 2017 - 09:13 Un vice-président sur tous les fronts

Vendredi 23 Septembre 2016 - 22:36 L'Union des Comores à Top Résa

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores