Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Le Seychellois Périn Saint-Ange, directeur régional pour l’Afrique de l’Est et Australe du Fonds international de développement agricole et ambassadeur des Seychelles en Europe




Le Seychellois Périn Saint-Ange, directeur régional pour l’Afrique de l’Est et Australe du Fonds international de développement agricole et ambassadeur des Seychelles en Europe
Le directeur régional pour l’Afrique de l’Est et Australe du Fonds international de développement agricole (FIDA) implanté à Rome, Périn Saint-Ange, n'oublie pas sur le Vieux Continent son archipel natal, malgré la distance qui le sépare de sa patrie insulaire bien aimée.

"Les fils et filles des Seychelles sont connus pour être des ambassadeurs modèles et porte-drapeaux de leur archipel dès qu'ils sont à l'extérieur. Le peuple seychellois expatrié redouble d'efforts pour exceller au regard de la petite superficie de l'archipel en comparaison aux autres pays du monde", affirme au journal Today Seychelles, Périn Saint Ange, qui gère au quotidien un budget d'investissement annuel de 1,2 milliard d'euros au sein de la FIDA.


Le Seychellois Périn Saint-Ange, directeur régional pour l’Afrique de l’Est et Australe du Fonds international de développement agricole et ambassadeur des Seychelles en Europe
Périn Saint-Ange a vu le jour en 1956 sur l'île de la Digue, autour d'une famille soudée bâtie sur l'amour de la terre de leur archipel et suit une scolarité qui l'amène à quitter à 17 ans les Seychelles pour s'envoler vers une passion qui lui colle à la peau, l'agriculture.

Il étudie au Collège agricole de Kesteven dans le Lincolnshire en Angleterre et continue son chantier d'apprentissage de la gestion d'entreprise agricole au sein de l'Ecole d'agriculture d'Aberdeen en Ecosse.

Périn Saint-Ange revient aux Seychelles où il travaille comme cadre au ministère des Seychelles et supervise tous les aspects techniques de l'élevage dans l'archipel.

Suite à la réussite de son diplôme de maîtrise en économie de l'Université de la Nouvelle-Angleterre, en Australie, Périn Saint-Ange est promu secrétaire principal du ministère de l'Agriculture aux Seychelles en 1988 où il met en en oeuvre plusieurs projets pour l'autosuffisance de son pays dans la production alimentaire et l'élevage.

Au début de 2012, Périn Saint-Ange est nommé au poste de directeur régional pour l’Afrique de l’Est et Australe du Fonds international de développement agricole (FIDA), après plusieurs années d'expérience où il dispense ses compétences techniques et économiques au niveau international dès 1991 à la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture) et ensuite à la FIDA.

Pour rappel, le Fonds international de développement agricole (FIDA), agence spécialisée des Nations Unies, est une institution financière internationale créée en 1977 dans le sillage de la Conférence alimentaire mondiale de 1974, organisée pour trouver des réponses pragmatiques aux crises alimentaires des années 1970 qui ont touché de plein fouet les pays sahéliens de l'Afrique.



Laurent Chinaud

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Octobre 2016 - 11:15 Le créole comme facteur d'unité

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores