Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

La police réunionnaise démantèle un réseau de prostituées mauriciennes à Boucan-Canot




La police réunionnaise démantèle un réseau de prostituées mauriciennes à Boucan-Canot

Deux couples seraient à la tête d’un réseau de prostitution à l’île sœur. Ils ont été appréhendés par la police réunionnaise. Une charge de proxénétisme aggravé et d’aide au séjour irrégulier d’étrangers pèse contre eux.

Ce jeudi 14 juin, Le Journal de la Réunion (JIR) fait état d’un réseau de travailleuses du sexe, en place depuis une année, démantelé par la force policière réunionnaise. L’un des deux couples est d’origine française et mauricienne.

Le procédé est simple : les potentiels clients n’avaient qu’à prendre rendez-vous à travers un site internet pour des services privilégiés dans des bungalows privés à Boucan-Canot. Le JIR avance que cette plateforme en ligne était affiliée à une entreprise, l’Angel’s Paradise.

Des Mauriciennes, travailleuses du sexe, se rendaient alors à l’île sœur pour quelques jours, pour honorer les rendez-vous pris sur le site internet. Ces jeunes filles pouvaient alors toucher une centaine d’euros, précise le quotidien réunionnais. Une partie de leurs frais de voyage était prise en charge par le couple mauriciano-français.

Au courant de la semaine dernière, deux des prostituées avaient été interpellées par la police réunionnaise alors qu’elles tentaient de revenir à Maurice après leur séjour à l’île sœur. C’est alors que le couple mauriciano-français pour être mis en examen.

Toutefois, un autre couple est aussi impliqué dans ce réseau. En effet, selon le JIR, les activités du couple mauriciano-français sont interrompues après son départ pour Maurice. Au début de ce mois, deux autres personnes qui seraient des amis des présumés proxénètes ont repris l’affaire.

Mais les quatre organisateurs du réseau sont sous liberté conditionnelle. Du côté des Casernes centrales, le département des relations publiques dit ne pas être au courant de cette affaire.





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Avril 2018 - 09:44 L'écotourisme à l'honneur

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores