Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

La Déclaration d'Antananarivo



Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina a reçu son homologue comorien, Ikililou Dhoinine


Ikililou Dhoinine et Hery Rajaonarimampianina
Ikililou Dhoinine et Hery Rajaonarimampianina
Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina a reçu, au Palais d’Iavoloha, le Président de l’Union des Comores, le Dr Ikililou Dhoinine. Après les allocutions de bienvenue entre les deux personnalités, une réunion de travail s’est tenue entre les deux délégations, suite aux sessions qui se sont tenues au Ministère des Affaires étrangères à Anosy.
Cette rencontre a été suivie par un point de presse où les deux personnalités ont chacun présenté leurs idées sur la coopération économique entre les Comores et Madagascar, les divers problèmes cruciaux de la région, entre autres, les trafics illicites des ressources naturelles, et surtout l’actualisation des accords existants aux fins d’améliorer les relations bilatérales.
Voici la teneur de la déclaration conjointe d’Antananarivo :
 
DÉCLARATION D’ANTANANARIVO

1. Le Président de l’Union des Comores, Son Excellence Docteur Ikililou Dhoinine s’est rendu à Madagascar du 29 février 2016 au 02 mars 2016. Dans le cadre de cette visite officielle, le Président de l’Union des Comores et le Président de la République de Madagascar ont adopté la Déclaration suivante :
Relations Politiques :
 
2. Le Président Malagasy s’est réjoui de la visite du Chef de l’Etat comorien à Madagascar. Cette visite s’inscrit dans la redynamisation des relations entre les deux pays et marque leur volonté d’œuvrer ensemble pour une nouvelle étape d’un partenariat mutuellement avantageux.
 
3. Les deux Présidents ont rappelé les liens historiques, d’amitié et de coopération qui unissent l’Union des Comores et Madagascar. Ils ont réaffirmé leur profond attachement aux relations fraternelles entre les deux pays.

4. Dans le cadre de l’évolution du contexte économique  régional et mondial, et dans le souci d’élargir  les domaines de coopération existants entre les deux pays, ils se sont convenus de procéder à la  Révision de l’Accord Cadre Général de coopération signé en février 1987.
 
5. Afin d’assurer le suivi et la mise en œuvre des Accords existants, ils se sont engagés à relancer la Commission mixte de coopération entre les deux pays, dont la prochaine rencontre se tiendra à Antananarivo dans les prochains mois.
 
6. Dans le souci de préserver les relations de fraternité entre les deux pays et afin de pouvoir exploiter au mieux les ressources marines, les deux parties ont exprimé leur volonté de procéder, en temps opportun, à des consultations, en vue d'effectuer la délimitation des frontières maritimes entre Madagascar et les Comores, conformément au droit international, notamment aux dispositions pertinentes de la Convention des Nations Unies sur le Droit de la mer du 10 décembre 1982.
 
7. Pour mieux réaffirmer et approfondir les relations séculaires et de bon voisinage entre les deux peuples et afin de promouvoir la mobilité des personnes entre les deux Peuples frères, ils ont souligné l’importance d’établir un Accord de coopération en matière de séjour des étudiants comoriens à Madagascar et des ressortissants malagasy aux Comores.

Des mesures appropriées seront adoptées d’un commun accord sur les questions relatives au visa et au séjour des étudiants comoriens à Madagascar, ainsi que la situation des médecins malagasy exerçant aux Comores.

La partie Malagasy accepte, dans un souci de solidarité, d’étudier les possibilités d’allègement des procédures d’octroi des visas de séjour des étudiants. Des discussions seront menées au niveau technique pour parvenir à des solutions mutuellement acceptables.
 
8. Les deux Parties s’engagent à faciliter la liberté cultuelle aux ressortissants des deux pays dans leur territoire respectif.

Relations économiques et commerciales
 
9. Convaincus des potentialités économiques des deux pays, les deux Chefs d’Etat se sont engagés à promouvoir les échanges commerciaux et les investissements. A cet égard, les deux Parties ont convenu de conclure un Accord commercial, nonobstant les protocoles existants.
Ils ont ainsi encouragé les secteurs privés  et les Chambres de commerce et de l’industrie des deux pays à tisser des liens privilégiés d’affaires a travers des initiatives  communes.
 
Coopération judiciaire
 
10. Dans le but d’améliorer la coopération judiciaire entre les deux pays, les deux Parties ont convenu de renouveler et de réviser l’Accord bilatéral y afférent.

Coopération universitaire
 
11. Conscients de l’importance du renforcement du capital humain pour un développement durable et inclusif des deux pays ainsi que de la qualité des enseignements offerts aux étudiants, les deux Parties   se sont accordées à  conclure un Accord en matière de coopération universitaire.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Novembre 2017 - 19:22 Nouveau service financier via mobile

Mardi 14 Février 2017 - 07:22 Un hôtel Novotel à Madagascar

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores