Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

La 9e édition du Marathon Ecofriendly des Seychelles



La 9e édition du Marathon Ecofriendly des Seychelles a eu lieu le 28 février aux Seychelles.


Départ de l'écomarathon des Seychelles
Départ de l'écomarathon des Seychelles
Tout a commencé en 2008 avec une idée originale de M. Dong Chang Jeong, consul général honoraire des Seychelles en Corée du Sud. Marathonien chevronné qui participe aux plus grands marathons du monde, M. Jeong a approché le gouvernement des Seychelles pour proposer son idée d’un marathon qui encouragerait un mode de vie sain, rassemblerait les athlètes seychellois et ceux du monde entier, et améliorerait l’image de marque de l’archipel.
Le pistolet de départ a retenti pour la première fois lors de l’édition de 2008, enregistrant une modeste participation de seulement 330 coureurs de 19 nationalités différentes. Courir avec comme toile de fond les superbes paysages de l’île de Mahé, associés à l’ambiance dynamique d'un marathon a assuré à la course un succès instantané.
En 2011, la participation s’élevait à plus de 1 000 coureurs issus de pas moins de 31 pays.
En parallèle à la course, M. Jeong et son équipe ont veillé à rapporter des saveurs, des images et des sons de Corée sous la forme de dîners de gala présentant de nombreuses attractions autour de buffets de spécialités coréennes, agrémentés de musique classique et de concerts multiculturels, de défilés de mode, de concerts de musique traditionnelle coréenne et d’expositions de peintures.
Huit années plus tard, le Marathon des Seychelles enregistrait la participation de 3 200 athlètes de 51 pays !
Comme pour les éditions précédentes, le Marathon Ecofriendly des Seychelles accueillait quatre courses : 5 km, 10 km, semi-marathon et le marathon complet.
Des tracés qui serpentent à travers la campagne du nord de Mahé, permettant aux coureurs d’admirer d’incroyables panoramas dans les montagnes et de sublimes vues sur les eaux azur.
Les gagnants du marathon sont pour les femmes la Française Olivia Peytour et pour les hommes le Kenyan Moses Mbugua qui participaient tous les deux au marathon pour la seconde fois.
Les prix offerts aux gagnants du marathon comprennent un montant de 15 000 SR, un séjour de deux nuits au H Resort, un appareil photo Sony, un billet d’avion vers n’importe quelle destination avec Air Seychelles ainsi qu’un trophée. La gagnante a terminé la course en 4 h 00 min 03 s et Moses Mbugua a fait un chrono de 3 h 31 min 18 s, soit 22 minutes de plus que son temps de l’année passée, 3 h 08 h 48. Ce temps lui avait permis de se classer troisième derrière ses compatriotes Shadrack Tanui (3 h 08 min 22 s) et Paul Kibet Simbolei (2 h 45 min 25 s).
La remise officielle des prix s’est faite dans la soirée, suivie d’un dîner de gala coréen et d’une exposition d’échanges entre les Seychelles et la Corée, des photographies des Seychelles et de la Corée de Mme Kim Taeyeon.
Le 26 février 2017, le Marathon Ecofriendly des Seychelles fêtera son 10e anniversaire.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Octobre 2016 - 11:15 Le créole comme facteur d'unité

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores