Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Didier Robert succède à Alain Saint-Ange à la tête des îles Vanille




Le Président de la Région Réunion, Didier Robert, a été désigné mercredi à la présidence des îles Vanille en marge du salon international du Tourisme de Tananarive et prend la succession du ministre du Tourisme et de la Culture des Seychelles, Alain Saint-Ange, qui a effectué deux mandats à la tête de l'organisation touristique régionale.

Didier Robert occupera ce poste jusqu'en décembre 2014 dans le sillage du Festival Liberté Métisse de l'île de la Réunion et sera remplacé sur le principe d'une présidence tournante par un représentant de Madagascar à la tête des îles Vanille.

Le ministre du Tourisme de l'île Maurice, Michael Sik Yuen, et le ministre du Tourisme de Madagascar, Benjamina Ramarcel Ramanantsoa, avaient fait également acte de candidature.

Le président de La Région Réunion et des îles Vanille, Didier Robert, a notamment mis en avant plusieurs axes prioritaires : la desserte aérienne pour assurer une meilleure circulation au cœur de l’océan indien avec l’appui des compagnies régionales, un meilleur accès vers les pays émetteurs comme l’Inde, la Chine ainsi que la nécessité d’obtenir un assouplissement pour les visas entre les îles Vanille mais aussi pour les touristes des marchés cibles (Chine, Inde en particulier).

Le nouveau président des îles Vanille a souligné que "les premiers résultats obtenus par le travail des îles Vanille depuis deux ans sont la démonstration que la stratégie des combinés entre les îles est payante".

Pour rappel, les îles Vanille (La Réunion, les Seychelles, Madagascar, l'île Maurice, les Comores, Mayotte et les Maldives) prônent depuis leur création en août 2010 le repositionnement de l’Océan Indien comme une destination touristique et la cohésion de ces pays membres autour cet objectif commun.

L'île Maurice, la Réunion, Madagascar, les Seychelles, les Comores, Mayotte et les Maldives veulent ainsi avoir une plus grande visibilité en fédérant leurs atouts pluriels au sein d'une même structure à vocation touristique régionale.

Le secteur touristique créateur d'emplois directs et indirects, véritable levier pérenne de croissance, est le socle du développement initié par les îles Vanille.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Octobre 2018 - 07:18 Nxse Paris

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores