Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Comores : Possible pénurie de fruits et légumes pour le mois sacré du Ramadan




Alors que le Ramadan, et son jeûne du lever au coucher du soleil, a débuté depuis dimanche, les fidèles musulmans de l'archipel des Comores risquent d'être confrontés à une pénurie de fruits et légumes durant ce mois sacré.

Avec plusieurs mois de sécheresse au coeur de l'archipel, les cultures vivrières ont été fortement impactées par les conditions climatiques.

Ainsi, la production locale de bananes et maniocs mise sur le marché pourrait être inférieure à la demande.

"L’insécurité alimentaire est devenue une réalité de plus en plus douloureuse dans l’Union des Comores. Ce mois sacré risque d’être chaud si des mesures particulières ne sont pas prises. Nos champs sont vides", soutient Mohamed Soilih, le président de la Fédération nationale des agriculteurs et femmes agriculteurs (FNA-FA), comme le rapporte le journal comorien La Gazette des Comores.

De son côté, le ministère de la Production a reconnu il y a une dizaine de jours l'extrême urgence de la situation et mis en avant que "les dispositions nécessaires seront prises" pour répondre à une éventuelle pénurie de fruits et légumes aux Comores.



Anli Saendou

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Juin 2018 - 07:48 Turkish Airlines arrive aux Comores

Dimanche 3 Septembre 2017 - 09:13 Un vice-président sur tous les fronts

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores