Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Comores : Le président Dhoinine Ikililou dissout le gouvernement sur fond de popularité croissante dans la population de l'archipel de l'ancien chef d'Etat Mohamed Sambi




Comores : Le président Dhoinine Ikililou dissout le gouvernement sur fond de popularité croissante dans la population de l'archipel de l'ancien chef d'Etat Mohamed Sambi
Coup de théâtre à la fin du traditionnel conseil des ministres au palais présidentiel Beït-Salam qui s'est tenu hier mercredi 10 juillet.

Le président des Comores, Dhoinine Ikililou, a fait part aux membres du gouvernement assis autour de la table, en fin de conseil, après les avoir félicités du travail accompli, de sa ferme intention de remanier le gouvernement, en procédant à la dissolution officielle de l'équipe gouvernementale actuelle, comme le relate le site comores-actualites.com ou le compte Twitter du site comores-infos.net.


Comores : Le président Dhoinine Ikililou dissout le gouvernement sur fond de popularité croissante dans la population de l'archipel de l'ancien chef d'Etat Mohamed Sambi

Un remaniement gouvernemental qui trouverait son origine dans la popularité croissante au sein de la population de l'archipel des Comores, de l'ancien président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi depuis plusieurs mois, alors que ce dernier se positionne à nouveau sur l'échiquier politique pour les élections de 2016.

Le 6 et 8 juillet 2013, l'ancien homme fort des Comores a été acclamé, à deux jours d'intervalle, par une foule acquise à sa cause à Moroni, lors de la fête de l'indépendance ainsi qu'au cours de l'inauguration de la mosquée du marché Volo-Volo de la capitale.

Pour rappel, l'actuel président de l'Union des Comores, Dhoinine Ikililou, a été élu démocratiquement le 26 décembre 2010 et ne prend les rênes du pouvoir à Moroni que sept mois plus tard, le 26 mai 2011, après le départ effectif de Ahmed Abdallah Mohamed Sambi de la présidence des Comores.

Dhoinine Ikililou est ainsi resté dans l'ombre de l'ancien président des Comores, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, durant plusieurs années.

Placé à la vice-présidence, il a attendu que son mentor - de la même mouvance politique - lui permette d'accéder au pouvoir, mais aujourd'hui les deux ex-alliés sont devenus des ennemis politiques.

Le clan Sambi accuse de trahison le président Ikililou après la nomination à la tête de son cabinet présidentiel, en charge de la Défense, d'un opposant historique à l'ancien régime de Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, en la personne de Hamada Madi Boléro.



Anli Saendou

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Septembre 2017 - 09:13 Un vice-président sur tous les fronts

Vendredi 23 Septembre 2016 - 22:36 L'Union des Comores à Top Résa

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores