Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Comores : Des élections difficiles à financer




Alors que l'Union des Comores s'apprête à voir se dérouler différentes élections sur son sol jusqu'au début de l'année 2016, le budget pour financer les divers scrutins est loin d'être bouclé.

Ainsi, les élections législatives, municipales et des conseillers des îles (Grande Comore, Mohéli et Anjouan) seront organisées les 2 et 16 novembre 2014.

Puis l'élection présidentielle pour désigner celui qui dirigera l'Union des Comores pour cinq ans, aura lieu au début 2016 et se déroulera en même temps que les élections des gouverneurs des trois îles.

Mais pour l'instant comme l'évoque La Lettre de l'Océan Indien, Moroni a du mal à réunir les fonds nécessaires pour la mise en place de ces élections, qui coûteront 6 milliards de francs comoriens (12.193.325 euros) aux autorités de l'archipel.

Début septembre, le budget des scrutins de novembre de quelque 3 milliards de francs comoriens (6.096.662 euros) n'a pas encore été finalisé.

Le gouvernement comorien doit notamment trouver 1 million d'euros sur ses fonds propres, le restant de la somme devant être approvisionnée par les pays donateurs et autres bailleurs de fonds des Comores.



Anli Saendou

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Juin 2018 - 07:48 Turkish Airlines arrive aux Comores

Dimanche 3 Septembre 2017 - 09:13 Un vice-président sur tous les fronts

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores