Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

A Anjouan plus d'accueil des reconduits à la frontière




A Anjouan plus d'accueil des reconduits à la frontière
Alors qu'une étude de la Banque mondiale montre qu'environ 100.000 ressortissants comoriens vivent à Mayotte, soit plus de la moitié de la population mahoraise, le gouverneur de l'île d'Anjouan, Anissi Chamsidine, jette un pavé dans la mare.

Anissi Chamsidine ne veut plus recevoir sur son île les clandestins comoriens reconduits à la frontière à partir de l'île aux parfums.

Le gouverneur d'Anjouan ne souhaite pas ainsi participer et cautionner "des crimes contre l'humanité", estimant en son âme et conscience que les ressortissants comoriens expulsés du sol français sont dans leur plein droit puisque Mayotte ferait partie intégrante selon ses dires de l'archipel des Comores.

Anissi Chamsidine invoque donc le droit international et comorien pour justifier sa position et a soumis sa proposition au président comorien, Ikililou Dhonine, pour l'aval final.

Si cette décision de refuser les ressortissants comoriens reconduits à la frontière et débarquant dans l'île d'Anjouan se confirmait dans les faits, la situation deviendrait explosive à Mayotte et tous les rouages de lutte contre l'immigration seraient bloqués, comme ce fut déjà le cas en 2008 avec la décision de l'ancien président, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, qui avait pris une telle mesure, comme l'indique le journal France Mayotte.





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Septembre 2017 - 09:13 Un vice-président sur tous les fronts

Vendredi 23 Septembre 2016 - 22:36 L'Union des Comores à Top Résa

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores