Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Réunion : 54 propositions pour développer la filière artisanale à travers le secteur touristique



Publié avec l'aide de l'Île de La Réunion Tourisme (IRT), le rapport sur les métiers d'art et du tourisme à La Réunion a été présenté par Emmanuel Lemagnen, correspondant régional de l'Institut National des Métiers d'Arts ce mardi 25 février. Ce rapport qui dresse 54 propositions et recommandations au développement de la filière artisanale, vient mettre en lumière la corrélation et les besoins conjoints qui existent entre les métiers des secteurs artisanal et touristique.


Chaque année, 44 millions d'euros sont dépensés dans le secteur de l'artisanat par les 400.000 touristes qui se rendent à La Réunion.

Fort de ce constat, Emmanuel Lemagnen a formulé dans son rapport 54 propositions au cœur desquelles tourisme et métiers d'art s'allient pour le développement économique du territoire réunionnais. Car l'artisanat, plus qu'un objet, est un véritable vecteur des richesses culturelles et patrimoniales de l'île de La Réunion.

L'objet artisanal devient alors "un souvenir qui sert de mémoire de voyage", explique Ariane Loupy, directrice de l'IRT.
 
Avec 20% des ventes d'artisanat à La Réunion issues de la production locale, il est primordial de préserver et de valoriser les métiers d'art réunionnais. Pour Emmanuel Lemagnen, il s'agit de "80% de parts de marché à prendre".
 
Le diagnostic pertinent et complet établit par ce rapport s'articule autour de plusieurs axes de développement : la formation des artisans et la mise en avant de leur savoir-faire, l'accompagnement à la structuration des entreprises et de la profession, le soutien à la commercialisation des objets d'art etc.

Parmi les 54 recommandations présentées au fil des 160 pages du rapport, le président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat Bernard Picardo a tenu à souligner l'importance de la proposition 48 quant à la création d'un espace dédié à l'artisanat réunionnais, situé en zone d'embarquement à l'aéroport Roland Garros.
 
A noter que le rapport sur les métiers d'art et du tourisme à La Réunion sera envoyé aux différentes régions de France en guise d'exemple et d'application d'une stratégie de développement conjointe des secteurs concernés.

Au niveau local, Emmanuel Lemagnen souhaite que le Conseil Régional puisse "lancer une étude opérationnelle sur le secteur de l'artisanat " et ainsi " contractualiser un document sur un plan quinquennal".
 
De son côté, Ariane Loupy rappelle que l'IRT "contribue à faire connaître l'artisanat réunionnais par le biais des salons ou encore de la convention signée avec la chambre consulaire afin d'optimiser la mise en avant du produit artisanal". Pour rappel, cette convention consiste en l'acquisition par l'IRT d'un fonds d'exposition d'objets d'art qui servira de vitrine à la filière
 
 



.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 28 Février 2017 - 08:33 Bons résultats touristiques

Mardi 14 Février 2017 - 06:34 Un nouvel uniforme pour Air Austral

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores