Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Ramgoolam suspecté de blanchissement par la NCA




L'ancien Premier ministre Navin Ramgoolam après ses ennuis judiciaires à Maurice pourrait également avoir des démêlés avec les autorités britanniques. L'ex-homme fort de l'échiquier politique mauricien et leader du Parti travailliste est suspecté "d’avoir blanchi près de Rs 500 millions durant plusieurs années à travers ses différentes cartes de crédit", comme le rapporte le site lexpress.mu. 
 
La National Crime Agency de Grande-Bretagne a ainsi demandé des renseignements auprès du bureau local de l’Attorney General sur ce qui se trouvait à l'intérieur des coffres-forts saisis au domicile de Navin Ramgoolam en février dernier. 
 
"Londres aurait découvert que Navin Ramgoolam versait directement de l’argent sur ces cartes. Les enquêteurs auraient également appris qu’il a acquis une maison à Croydon, à Surrey, pour une ancienne reine de beauté à travers son comptable mauricien à Londres...", indique aussi le site du journal L'Express de l'île de Maurice. 
 
Pour rappel, le 6 février 2015, quelque 220 millions de roupies comprenant aussi des devises étrangères dans deux coffres-forts et plusieurs valises avaient été retrouvées lors d'une perquisition au domicile de Navin Ramgoolam à Vacoas.



.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Août 2017 - 08:46 Visite à Rodrigues

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores