Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Maurice : Trois autres coffres de Navin Ramgoolam intéressent les policiers




Photo lexpress.mu
Photo lexpress.mu
Placé vendredi soir en cellule policière après son arrestation, l'ancien Premier ministre de l'île Maurice, Navin Ramgoolam, a été libéré hier dimanche aux alentours de 10 heures et devra payer aujourd'hui trois cautions de 100.000 roupies pour retrouver la liberté.
 
Navin Ramgoolam est poursuivi pour blanchiment d'argent, complot et faux et usage de faux. L'ancien homme fort de l'échiquier politique mauricien n'aurait pas effectué le moindre remboursement de ses dettes après avoir obtenu un prêt de 40 millions de roupies en novembre 2010 pour l'achat de son campement aux Roches-Noires auprès de la Bramer Bank(1) qui a été placée en liquidation en avril dernier pour ne pas avoir  respecté les pratiques bancaires usuelles depuis trois ans.
 
La justice reproche également à l'ex-Premier ministre d'avoir donné son aval alors qu'il était au pouvoir pour une transaction immobilière possiblement illicite de 105 millions de roupies(2). La demande avait été faite en amont par le président-directeur général de la Bramer Property Fund, filiale de la BAI. L'acquéreur désigné se trouve être aussi un ancien proche jusqu'à tout récemment de Navin Ramgoolam.
 
Les policiers travaillant sur les différentes affaires judiciaires impliquant Navin Ramgoolam s'intéressent également, après la saisie de 220 millions de roupies comprenant aussi des devises étrangères dans deux coffres-forts et plusieurs valises récupérés lors d'une perquisition au domicile de Navin Ramgoolam le 6 février 2015, à trois autres coffres(3) où le nom de Navin Ramgoolam apparaît.
 
En début de semaine, une perquisition devrait avoir lieu à la succursale de la Mauritius Commercial Bank (Bell-Village) pour lever le voile sur le contenu précis de ces coffres. De son côté, Navin Ramgoolam dénonce une vendetta politique et dit craindre une troisième arrestation.
 
(1) La défunte Bramer Bank appartenait au groupe Bristish American Investment (BAI)
(2) Un euro équivaut environ à 39 roupies
(3) Le premier coffre est à son nom, le deuxième au nom de son épouse et le dernier détenu conjointement avec sa soeur Sunita Joypaul



.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 19:50 1ère édition du Vanilla Islands Pro Am Tours

Mercredi 13 Septembre 2017 - 20:55 Saudi Arabian Airlines arrive à Maurice

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores