Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Maurice : Navin Ramgoolam estime que les élections ne sont pas jouées




Le leader du parti travailliste et Premier ministre de l'île Maurice, Navin Ramgoolam, à la différence de son allié du Mouvement Militant Mauricien, Paul Bérenger, a estimé ce week-end du côté de Plaine-des-Papayes que le scrutin législatif à venir n'est pas encore gagné et que rien n'est joué pour l'instant. 

"Les élections ne sont pas gagnées d’avance", a rappelé Navin Ramgoolam en appelant ses partisans à la mobilisation. 

Les élections législatives anticipées à l'île Maurice auront lieu le mercredi 10 décembre prochain. 

Les élections générales devront départager notamment les deux principaux partis* à l'île Maurice, à savoir l’alliance de l’Unité et de la Modernité (PTr-MMM) et l’alliance Le Peuple (MSM-PMSD-ML). 

Pour rappel, 908.190 électeurs dans les 20 circonscriptions de l’île Maurice et 28.785 à Rodrigues devront désigner les prochains députés qui siégeront à l'Assemblée nationale pour les représenter. 

* L'alliance de l'Unité et de la Modernité est composée du Parti Travailliste (PTr) et du MMM (Mouvement Militant Mauricien). L'alliance Le Peuple regroupe le Mouvement Socialiste Militant (MSM), le PMSD (Parti Mauricien Social Démocrate) et le Mouvement Libérateur (ML) 



.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Août 2017 - 08:46 Visite à Rodrigues

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores