Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Maurice : Les planteurs de Fatak, à la base d'un biodiesel révolutionnaire, se regroupent en coopérative




Les planteurs de fatak ont dernièrement décidé de se regrouper en coopérative.
 
La canne de Provence, peut notamment produire de la biomasse et utilisable notamment après une décomposition naturelle en termes de biodiesel. De son nom scientifique arundo donax, le fatak est à la base d’un biodiesel révolutionnaire qui pourrait faire rouler les automobiles et autres motos circulant à l’île Maurice.
 
La plante herbacée Fatak, à forte valeur énergétique entre dans la composition de ce nouveau biocarburant. Le biodiesel obtenu pourrait alors proposer une alternative écologique aux consommateurs avec de l’huile végétale brute et une combustion qui n’augmente pas le taux de CO2 dans l’air.
 
Le prix affiché à la pompe dans les futurs points de vente sur l'île serait le même que le diesel ordinaire.



.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 19:50 1ère édition du Vanilla Islands Pro Am Tours

Mercredi 13 Septembre 2017 - 20:55 Saudi Arabian Airlines arrive à Maurice

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores