Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Maurice : Les champs de piments attaqués par des champignons et bactéries




Les planteurs de piments à l'île Maurice font actuellement grise mine, car la récolte à venir risque d'être mauvaise.
 
Les champs de piments sont attaqués par des champignons provoquant la maladie de l'anthracnose avec l'apparition de taches brunes qui dessèchent les pieds. La présence de bactéries* qui flétrissent de leur côté les piments est également constatée.
 
Le fort taux actuel d'humidité qui règne dans les champs dans le sillage des récentes fortes averses favorisent ainsi la propagation de ces deux maladies qui menacent dangereusement la rentabilité de toute la filière à l'île Maurice.
 
* Bacterial wilt



.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Août 2017 - 08:46 Visite à Rodrigues

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores