Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Maurice : L'ancien prix Nobel de littérature, Jean-Marie Le Clézio, soutient la candidature de Jean-Claude de l'Estrac au poste de secrétaire général de l'OIF




Un collectif rassemblant une vingtaine de penseurs, écrivains et artistes a dernièrement publié une tribune de soutien dans le journal français Le Monde en faveur de la nomination du Mauricien Jean-Claude de l'Estrac, et actuel secrétaire général de la Commission de l'Océan Indien (COI*) au poste de secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), comme le rapporte le journal L'Express de l'île Maurice.

Sous le titre "Désignons un Mauricien à la tête de la francophonie", la tribune collective veut ainsi appuyer cette candidature "parce qu’à l’image d’un David luttant contre les Goliath du monde moderne, elle rassemble, par sa force symbolique, les millions de femmes et d’hommes qui ont le français en partage".

"C’est avec cette idée que nous faisons aujourd’hui confiance à la candidature de l’île Maurice pour conduire le futur de l’OIF. En moins d’un demi-siècle, cette île-carrefour a donné naissance à un laboratoire à la fois du vivre-ensemble de multiples groupes sociaux et de préservation de la diversité culturelle dans le cadre d’un Etat démocratique, respectueux des droits de l’homme et des croyances de chacun. C’est le pays qui fait cependant de l’idéal interculturel une quête constante. Moderne parce que plurielle, l’île Maurice, par sa fidélité au français et sa pratique de l’anglais et des langues asiatiques, bâtit un pont entre l’Afrique, l’Europe, l’Inde et la Chine. Elle apporte au XXIe siècle l’image d’une francophonie originale et décomplexée, résolument ouverte et heureuse d’exister, dépouillée des pesanteurs coloniales. Nous croyons donc que cette candidature mauricienne, incarnée par une personnalité aux multiples talents, exprime la synthèse positive du monde en mouvement. Elle est la promesse d’un projet mobilisateur pour les femmes et les hommes de nos pays qui attendent beaucoup d’une mondialisation respectueuse de ce qu’ils sont" mettent également en avant les rédacteurs de cette tribune, dont parmi eux entre autres l'écrivain et prix Nobel de littérature en 2008 Jean-Marie Le Clézio et le scientifique et ancien secrétaire général de l'UNESCO, Federico Mayor.

Pour rappel, Jean-Claude de l'Estrac est en lice depuis mars dernier pour succéder à l'ancien président sénégalais, Abdou Diouf, à la tête de l'OIT composé de 77 pays membres.

Jean-Claude de l'Estrac briguera le secrétariat général de l'OIF à l'occasion du sommet de la Francophonie de Dakar au Sénégal le 29 et 30 novembre 2014.

* Union des Comores, La Réunion, Madagascar, Maurice, et les Seychelles




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Septembre 2017 - 20:55 Saudi Arabian Airlines arrive à Maurice

Samedi 2 Septembre 2017 - 14:02 Véranda: Jamais deux sans trois!

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores