Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Maurice : L'ancien Premier ministre Navin Ramgolam libéré sous caution, mais accusé de complot et blanchissement d'argent




Arrêté en début de soirée vendredi par les policiers dans l'affaire du cambriolage de son campement de Roches-Noires du 3 juillet 2011, l'ancien Premier ministre mauricien, Navin Ramgoolam a été remis en liberté conditionnelle samedi aux alentours de 18 heures après le paiement d'une caution de 200.000 roupies* et une reconnaissance de dettes d'un million de roupies pour les deux chefs d'inculpation qui ont été portés contre lui.
 
Navin Ramgoolam devra ainsi répondre de complot visant à entraver la justice dans l'affaire des Roches-Noires et également se défendre contre une accusation de blanchiment d'argent.
 
En effet son bureau situé rue Desforges à Port-Louis et son domicile de Riverwalk à Vacoas ont été perquisitionnés. Les enquêteurs de la brigade criminelle ont mis la main sur près de 5 millions de roupies en devises étrangères, dont quelques 70.025 euros et 11.765 livres sterling.
 
Deux coffres-forts et deux valises ont été également saisis et la police estime que ces derniers pourraient renfermer jusqu'à 200 millions de roupies. Hier dimanche, ouverts en fin de matinée, 15 millions de roupies (en coupures roupies et dollars américains) y ont été déjà trouvées avant que le comptage ne soit arrêté pour la journée et ne reprenne aujourd'hui.

Selon des sources proches de l'enquête, il pourrait s'agir du trésor de guerre du Parti travailliste, comme le rapporte le journal L'Express de l'île Maurice.
 
* Un euro équivaut environ à 38 roupies
 




.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Septembre 2017 - 20:55 Saudi Arabian Airlines arrive à Maurice

Samedi 2 Septembre 2017 - 14:02 Véranda: Jamais deux sans trois!

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores