Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Madagascar : Une loi de finances rectificative veut remettre en place le paiement du visa pour les étrangers




La loi de finances rectificative veut rétablir le paiement d'un droit de visa pour les étrangers se rendant dans la Grande Ile. 

Gratuit depuis 2009 pour un voyage inférieur ou égal à 30 jours afin de relancer le secteur touristique dans la Grande Ile, le droit de visa pourrait à nouveau être payant si la loi de finances rectificative est prochainement votée par les députés. 

Ainsi, la loi de finances veut faire payer 60.000 ariarys (16.50 euros) pour un séjour inférieur ou égal à un mois sur le sol malgache, 100.000 ariarys (27,5 euros) pour un voyage supérieur à un mois et inférieur ou égal à deux mois et 150.000 ariarys (41 euros) pour une résidence de plus de 3 mois et jusqu'à trois ans sur le territoire national. 

Les étrangers devront également s'acquitter de 200.000 ariarys (55 euros) pour un séjour à Madagascar de plus de trois ans et de moins de cinq ans. Au-delà de cette période, le visa considéré comme définitif coûtera 250.000 ariarys (69 euros). 



.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Février 2017 - 07:22 Un hôtel Novotel à Madagascar

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores