Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Madagascar : L'utilisation non autorisée de drones punissable d'emprisonnement dans la Grande Ile




Depuis le 16 mars dernier, l'utilisation non autorisée de drones dans le ciel de Madagascar est passible de 5 ans à 10 ans d'emprisonnement. La peine est assortie d'une amende de 1.000.000 ariarys* à 20.000.000 ariarys.
 
Les autorités compétentes ont pris cette décision pour des choix sécuritaires de l'espace aérien malgache "et dans l’intérêt du public", indique-t-on.
 
Le directeur général de l’Aviation civile de Madagascar est la seule personne habilitée à autoriser le vol de drones dans la Grande Ile. Les demandes doivent être reçues cinq jours avant la date l'utilisation d'aéronefs sans pilote.
 
* Un euro équivaut environ à 3.226 ariarys



.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Février 2017 - 07:22 Un hôtel Novotel à Madagascar

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores