Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

Les Seychelles font la promotion du tourisme éco-culturel à Kutai Kartanegara, en Indonésie



Le mariage de la culture et du tourisme


Immersion dans la culture locale
Immersion dans la culture locale
Les Seychelles ont récemment organisé la visite de 15 jeunes et étudiants, en provenance de huit pays différents, à Kutai Kartanegara, dans le Kalimantan Oriental, dans le cadre de ses efforts visant à promouvoir des destinations éco-culturelles en Indonésie.

L'Envoyé spécial des Seychelles auprès de l'ASEAN, M. Nico Barito, a annoncé que ces jeunes et ces étudiants viennent de France, des Pays-Bas, du Japon, du Libéria, de Madagascar, de Belgique, de République Dominicaine, et d'Italie. Il ajoute: "Cette initiative est menée par M. Alain St. Ange, ancien ministre du Tourisme, de l'Aviation civile, des Ports et de la Marine des Seychelles, qui a inclus les cultures locales indonésiennes dans le Carnaval international de Victoria, se tenant chaque année aux Seychelles depuis 2011."

Le circuit initial, d'une durée de 10 jours, du 27 avril au 5 mai, a permis à des jeunes de tous ces pays de découvrir de nombreuses destinations locales éco-culturelles, et de rencontrer les peuplades autochtones.

"Le programme a permis d'apporter de nombreux bénéfices économiques aux populations locales, notamment aux familles d'accueil, aux restaurants, aux guides touristiques, aux activités culturelles, et aux vendeurs artisanaux, tout en offrant à la jeunesse locale une opportunité rare d'interagir avec des jeunes d'autres pays", a déclaré Mme Rita Widyasari, préfet de Kutai Kartanegara.

Mme Widyasari, a ajouté que 2017 avait été déclarée Année internationale du Tourisme durable par les Nations Unies, et que Kutai Kartanegara était fier de prendre part et de se consacrer, dans le cadre de son programme visant à atteindre les Objectifs de Développement Durable de l'ONU (ODD ONU), à la promotion d'un tourisme incitant à la protection de l'environnement, de la culture, et à l'émancipation des femmes et des jeunes.

Ce programme, coordonné par le biais du FORSEAA (le Forum des petites et moyennes entreprises d'Afrique et d'Asie), devrait continuer à attirer des touristes internationaux, notamment au sein de la jeunesse, qui veulent vivre des aventures naturelles, et explorer l'éco-culture de l'Indonésie, a affirmé M. Rega, le responsable FORSEAA du programme en Indonésie.

Selon lui, FORSEAA répercutera à l'identique le programme de développement du tourisme culturel mis en place par Kutai Kartanegara au sein des autres gouvernements indonésiens locaux.

Comme l'explique Nico Barito, : "Le développement des destinations touristiques est un peu comme le problème des origines de l'œuf et de la poule. Notre expérience aux Seychelles montre que lorsque l'on fait une bonne promotion de ces destinations, alors les touristes arrivent, et le développement des infrastructures et des hébergements haut de gamme en découle."




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Octobre 2016 - 11:15 Le créole comme facteur d'unité

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores