Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

La Réunion : Deux requins tigres capturés hier au large du Cap la Houssaye




La Réunion : Deux requins tigres capturés hier au large du Cap la Houssaye
Contacté ce jour, David Guyomard, chargé de mission au Comité Régional des Pêches Maritimes et Elevages Marins (CRPMEM) de la Réunion, a confirmé la capture, hier, de deux requins tigres. Cette opération de pêche, effectuée au large du Cap la Houssaye, entre dans le cadre du protocole de réévaluation du risque "ciguatera". A raison d'une à deux fois par semaine, les équipes prennent le large pour capturer requins, tigre et bouledogue.

Hier, la journée a été marquée par de nombreuses touches. Des requins ont été remontés à bord du bateau avant de se détacher au dernier moment et du matériel a été arraché. Au bilan, ce sont deux requins tigres qui ont été capturés, l'un de près de 250 kilos et l'autre d'environ 400 kilos. "Nous sommes obligés de donner une valeur approximative concernant le spécimen le plus lourd car le système de pesée s'arrête à 300 kilos", explique David Guyomard.

Selon lui, on peut envisager que, d'ici la fin de l'année, le quota de captures aura été atteint. Du moins concernant les requins tigres car pour le bouledogue, c'est une autre paire de manches. "C'est effectivement plus difficile, même dans le cadre du programme Charc on constate qu'une dizaine de bouledogues ont été marqués alors qu'on en est à une trentaine pour les requins tigres. Il va falloir opter pour des techniques plus spécifiques", indique le chargé de mission.

Dans le cadre de la réévaluation du risque "ciguatera", il est important de rappeler que les requins ne sont pas les seuls espèces à être étudiées. Barracudas, Carangues, Grands-Queues… sont des poissons destinés à être analysés afin de mieux comprendre leur biologie (ciguatera/autres toxines, mais aussi biométrie taille/poids, prélèvements de tissus pour analyses isotopiques et génétiques, mâchoires pour rayon de morsure, vertèbre pour croissance…). Ces études ont des objectifs variés allant de la limite des risques pour les usagers de la mer à la connaissance scientifique en passant par la possible consommation de certaines de ces espèces.

Source http://www.zinfos974.com



Melanie Roddier

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Mai 2017 - 15:58 Le festival de l’image sous-marine

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores