Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

La Réunion : Claude Hoarau condamné à 5 ans d'inéligibilité "J'ai trop bon coeur"



Si le maire de Saint-Louis échappe à la prison ferme - l'avocat général avait requis 4 mois de prison ferme en novembre dernier - en revanche Claude Hoarau a été condamné ce matin à cinq d'inéligibilité dans l'affaire de discrimination à l'embauche et de prise illégale d'intérêt. A l'énoncé du délibéré, Claude Hoarau et son avocat, Me Rémi Boniface, ont aussitôt déposé un pourvoi en cassation.


Une centaine de militants de Claude Hoarau a fait le déplacement à la Cour d'appel de Saint-Denis, ce matin, pour entendre le délibéré dans les affaires de prise illégale d'intérêt et de discrimination à l'embauche pour lesquelles est poursuivi le maire de Saint-Louis, son directeur de cabinet et une adjointe. Des cadres du PCR ont également fait le déplacement pour soutenir Claude Hoarau, dont Elie Hoarau, Pierre Vergès ou encore Maurice Gironcel.

"C'est une condamnation sévère", lâche Me Rémi Boniface à la sortie de la Cour d'appel de Saint-Denis. Claude Hoarau a été condamné à 5 ans d'inéligibilité pour ces deux affaires. C'est en chantant que l'intéressé s'est adressé aux militants : "J'ai trop bon coeur ça me perdra, que voulez-vous c'est normal car je suis sentimental". Après cette parenthèse musicale, Claude Hoarau a ajouté : "On avait comme objectif de priver de mandat un responsable du PCR. Pas une chose nouvelle, puisque plusieurs de nos dirigeants sont passés par là sans jamais avoir manqué à l'honneur, l'honnêteté et la probité". Pour le maire de Saint-Louis, sa condamnation à 5 ans d'inéligibilité ne l'empêchera d'avoir "la confiance" de la population. "On fait croire aujourd'hui aux gens que Claude Hoarau est frappé d'inéligibilité donc Claude Hoarau ne sera plus le même. C'est une fable", lâche-t-il.

"Nous les gens communistes n'avons pas besoin de mandat pour avoir la confiance du peuple. Elle s'exprime souvent par d'autres voix. Je travaillerai avec mes camarades du PCR pour que le parti soit plus fort et serve davantage la cause des Réunionnais", conclut-il.

Immédiatement, le maire de Saint-Louis et son avocat, Me Rémi Boniface, ont déposé un pourvoi en cassation. Ce qui permet à Claude Hoarau de rester aux manettes de la mairie de Saint-Louis pour le moment.

En tout, Claude Hoarau a écopé de 5 ans d'inéligibilité, 4 mois de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende dans l'affaire de discrimination à l'embauche, et 8 mois de prison avec sursis et 20.000 euros d'amende dans l'affaire de prise illégale d'intérêt. Son directeur de cabinet, Jo Coupaye, écope de 8 mois avec sursis, et son adjointe, Marie-Jeanine Gédéas, est relaxée.

Source : http://www.zinfos974.com



.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Novembre 2017 - 15:35 Nespresso a le vent en poupe

Jeudi 16 Novembre 2017 - 15:12 Ateliers pour les jeunes

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores