Indian Ocean Times - l' information de l' ocean indien

L'île Maurice veut se lancer dans l'aquaculture à grande échelle des concombres de mer




L'île Maurice veut se lancer dans l'aquaculture à grande échelle des concombres de mer
Le ministère de la Pêche de l'île Maurice veut se lancer dans l'aquaculture des concombres de mer très prisés par les Asiatiques et qui se vendent une fois séchés à près de 2.000 dollars (1.499 euros) le kilo.

Des hommes d'affaires chinois seraient prêts également à s'associer au projet de grande envergure, en y investissant 1 milliard de roupies (25 millions d'euros), et selon le ministre de la Pêche, Nicolas Von Mally, l'île Maurice est en mesure de devenir "un des principaux fournisseurs du marché asiatique".

Les pêcheurs locaux seront les premiers sollicités pour participer à ce nouveau type d'aquaculture dans l'île.

"C'est un des moyens pour permettre aux pêcheurs de sortir de leur misère. De plus, nous diminuerons la pression que la pêche exerce sur l'écosystème", soutient le ministre de la Pêche, Nicolas Von Mally.

L'autre intérêt de cette aquaculture à grande échelle serait selon ses promoteurs, une régénération de l'écosystème des lagons mauriciens, car les concombres de mer ont la capacité de purifier l'eau de mer.

Pour rappel, un concombre de mer femelle peut pondre plusieurs centaines de milliers d'oeufs à la fois, et ce, si les conditions de son milieu naturel sont optimales, comme l'indique le journal L'Express de l'île Maurice.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Février 2017 - 06:58 Une nouvelle antenne QuikFix à St-Pierre

Ile de La Réunion | Ile Maurice | Seychelles | Madagascar | Mayotte | Comores